logo "insectes.netles termites - les blattes - l'apatura - l'anoxia - l'aegosome - les anthrènes - les coccinelles - la cétoine dorée - les grillons domestiques - les forficules - les mantes religieuses - les bousiers de Notre Dame - le pandora d'Olonne - le pique prune - les carabes de Bretagne - les carabes du Ventoux - Champigny story - l'anneau du diable - plaidoyer pour un grillon - les Xylocopes - la grande libellule - les Rosalies des Alpes - les guêpes - dur dur le Morio - la likenée bleue - beurk ! - les balayeuses - le Papillon du diable - du rêve à la réalité - la Belle-Dame du marié- les carabes des Chabasses -
 
 les Forficules !
 
forficule mâle (Forficula auricularia)C'était très précisément le 1 octobre 1964 et c'était aussi mon premier jour de " boulot " dans un laboratoire universitaire voué à la zoologie…..
 
En compagnie de 2 enseignants du labo je me suis retrouvé à Liré, le pays des " Regrets " de Joachim du Bellay, à chercher des forficules pour les besoins de travaux expérimentaux. Le temps était superbe et la fameuse " douceur angevine " célébrée par le grand poète tenait toutes ses promesses.
 
Le contact avec les enseignants était par ailleurs simple, amical, et de surcroît la moisson se faisait abondante car à pareille époque auricularia aime séjourner dans les capitules refermés et plus ou moins desséchés des carottes sauvages.
 
Le jeune naturaliste que j'étais ne voyait pas le temps passer, et à la fin de la journée j'ai eu très nettement le sentiment d'avoir tout fait ... sauf travailler !
 
Le lendemain j'ai très vite compris qu'il ne fallait pas trop rêver, et que les jours peuvent se suivre et ne point se ressembler.
 
De fait une monstrueuse femelle de rat d'égout n'attendait que moi pour se faire " empailler ", et l'état de l'animal attestait qu'il avait beaucoup vécu, ce qui était encore peu dire !
 
Après coup j'ai appris qu'il s'agissait de tester mes jeunes talents de taxidermiste, mais aussi de mettre à l'épreuve la réalité de ma passion et de mon enthousiasme pour les choses de la Nature.
 
En guise d'épilogue je pense avoir satisfait aux critères requis, car selon la formule consacrée il s'en est suivi 33 années de bons et loyaux services.
 
 
ACCUEIL historiettes
 
les pages entomologiques d' andré lequet : http://www.insectes-net.fr